· 

Cap 100.000 points de charge fin 2021 : rêve ou réalité ?

Le programme ADVENIR porté par l'Avere-France, permet sous certaines conditions de subventionner les équipements de recharge pour véhicules électriques.

Il a permis de financer 36.000 points de charge depuis 5 ans. Son objectif est de contribuer à l'atteinte du cap des 100.000 points de recharge publics fin 2021, cible fixée par le gouvernement pour accompagner la déferlante des véhicules électriques et hybrides-rechargeables sur le marché de l'automobile.

 

En réalité cet objectif sera très difficile à tenir. En effet, à fin août 2021 ce sont 40.000 points de recharge ouverts au public qui étaient recensés sur le territoire français, soit une hausse de 30% depuis le début de l'année.

 

Avec un parc français de 38,5 million de véhicules, on estime lorsque l'ensemble sera converti à l'électrique qu'il faudra 50 million de points de charge sur le territoire, dont 18 million sur l'espace public.

 

Et cette perspective se précise avec la proposition la Commission Européenne d'interdire la commercialisation de véhicules thermiques en 2035, pour viser une neutralité carbone à l'horizon 2050...

 

Devant cet objectif ambitieux, il est nécessaire d'avancer à petits pas. Et si cet objectif 100.000 points de charge ne sera pas atteint fin 2021, il faut le garder en ligne de mire à court terme. L'état, bien conscient des enjeux, a renouvelé le programme de subvention ADVENIR jusqu'en 2023.